AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ON AVAIT OUBLIÉ DE COCHER OUI, INSCRIVEZ VOUS breeeze
Venez nous rejoindre sur la CB !

La playlist est également vôtre, faites en bon usage! Smile

Partagez | 
 

 A message from the moon • N&T

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
have a cigar with

avatar
BLUE SKY ★
❅ MESSAGES : 163
❅ OCCUPATION : étudiant en littérature européene
❅ TALENT : philosophie

MessageSujet: A message from the moon • N&T   Mar 9 Sep - 17:07

a message from the moon

you are my sun, my sister and my daughter, you are everything and I need you now to find myself

La lune brillait, étincelante, belle, lumineuse, lactée, comme au jour de la création, et Tim observait sa perfection ovale à travers la petite fenêtre du toit. Les mains croisées derrière sa nuque, il avait très envie d’une cigarette et de parler aussi. Mais à cette heure ses parents dormaient très certainement et puis ce n’était pas eux qu’il avait envie de parler. Se lavant d’un coup, jetant un dernier regard à la lune qui semblait l’encourager de son regard calme et puissant, Tim attrapât un pantalons, passa un débardeur noir et enfila ses tennis avant de sauter par la fenêtre, arrivant sur le toit, il observât un instant l’espace dangereux qui se trouvait autour de lui, il connaissait par cœur la technique mais il attendait que ses yeux s’adaptent à l’obscurité afin de ne pas manquer son coup.
Sautant sur la solide véranda, il se rattrapât d’une main, presque accroupis avant de sauter à terre. Ca y était, il sentait le sol sous ses pieds, et les herbes hautes et sauvage lui chatouiller doucement les genoux. Avisant de la direction à prendre, Timmy se mit soudain à courir, il y avait un endroit où il se sentirait bien ce soir. Un seul il en était certain car il avait besoin de douceur.
•••
Timmy Dawkins arrivât devant la hutte, ses pas c’étaient plus doux, moins rapide et il écoutait attentivement. Seul le bruit du silence l’entourait et il aimait ce bruit autant qu’il aimait celui du mouvement. Un son de respiration lui vint alors à l’oreille, le blond fit le tour de la maisonnette si étrange et vit Brise qui l’observait de ses grands yeux foncés. L’humain posa sa main sur la tête de l’animal avant de repart en direction de la portant, ouvrant doucement et passant sa tête dans l’entrebâillement.
L’endroit était toujours aussi chaleureux, il aimait venir ici, il y avait de la place pour tout le monde, ou presque, et c’était agencé à l’image de la propriétaire, et il aimait bien trop la dite jeune fille pour trouver l’endroit déplaisant.
Refermant la porte derrière lui afin que le froid de la nuit ne vienne pas déranger la douceur tendre du lieu, Tim enleva ses chaussures comme par reflexe et se dirigea vers un petit matelas sur lequel se trouvait un amas de couverture. Sous cette amas ce trouvait Breeze. Il l’observa un instant, son souffle de vie.
Puis il s’allongea auprès d’elle, blottissant sa tête contre la nuque de la jeune fille et serrant son corps mince entre ses bras. Il savait qu’elle le reconnaîtrait, ne serait-ce que pas son odeur de tabac, lait chaud et de soda toujours collé à la peau, ou à la caresse de ses cheveux dans son dos.
Le corps de la petite Dakota était chaud contre le sien, lui qui avait besoin de parler ne voulait pas réveiller la jeune femme qui avait un sommeil si paisible, non il voulait juste rester là contre elle, au moins un instant à écouter sa respiration. Juste un instant car c’était la lune qui l’avait guidé jusqu’à elle.


made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
have a cigar with

avatar
RAINBOW ☀
❅ MESSAGES : 364
❅ OCCUPATION : danser, aimer, sourire, mais aussi m'occuper du troupeau, et courir les champs. Elle fait aussi de la poterie.
❅ TALENT : Elle est si douce et tellement en communion avec la nature qu'elle n'effraie pas les animaux. Tout types.

MessageSujet: Re: A message from the moon • N&T   Jeu 11 Sep - 21:14

a message from the moon

you are my sun, my sister and my daughter, you are everything and I need you now to find myself

Elle s'était couchée en observant la lune, en choisissant son matelas préférée, le large et doux près de la fenêtre, là ou les rayons du soleil viennent te chatouiller le visage le matin et ou les berceuses de la lune sonnent près de ton oreille la nuit. Norah s'était couchée en entendant le vent, les feuilles bouger au fil du temps, le souffle lent et régulier d'une jument qui dors paisiblement juste derrière ce mur, juste derrière cette maison. Norah s'était simplement endormie, nue, simplement cachée sous les couvertures. Comme un nid, comme un cocon. Comme une douce chaleur des débuts d'automne.

Le sommeil était ni lourd ni léger, juste doux et bon avec elle cette nuit. Elle ne se souvenait pas de ses rêves, mais le doux sourire accrochée à son visage laissait entrevoir une nuit paisible. Une unique bougie brillait encore près de la cuisine, mais la plus belle lumière restait celle de la lune sur le visage de la rousse endormie. Quand quelqu'un s'installe près d'elle, se blottis contre elle, le temps que les bras se referment sur elle, savait qui était entré, qui avait refermé avec douceur la porte, qui s'était blottis contre elle. Un petit sourire vint se glisser sur le visage endormie de breeze alors qu'elle fit un petit mouvement de recul afin de mieux se coller contre timothy dawkins.  Après quelques instants, elle se dégage avec douceur pour réussir à se tourner, et le renversant un peu sur le dos, tout cela sans ouvrir les yeux, breeze passe ses deux petites mains chaudes de sommeil et de chaleur des couvertures sous le t-shirt de timmy, et cale sa tête sur son bras. Un murmure peu compréhensible et à peine audible sort de sa bouche alors qu'elle frotte doucement sa tête contre tim. tu es venu.. étaient les seuls mots qu'elle avait réussis à prononcer, ne voulant pas totalement sortir de sa torpeur douce et entraînante du milieu de sa nuit.

Rassurant est le mot qui lui convient le mieux. Sentir ses bras, son souffle contre ma peau, son corps contre le miens, habillé ou non, il est la près de breeze. Quelques minutes passent et norah laisse échapper dans un long soupire toute la torpeur de son rêve et souris de plus belle, s’étirant comme un chat avant de se replacer contre timothy. il est tôt ou tard ? ça va pas? dit-elle tendrement, relevant un peu la tête, ouvrant enfin un oeil pour observer son visage dans les traits de la lune, et embrasser la parcelle de peau à sa hauteur, c'est à dire la base de son cou.



made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippyhippyshake.forumactif.org/t114-i-hope-some-day-you-e
have a cigar with

avatar
BLUE SKY ★
❅ MESSAGES : 163
❅ OCCUPATION : étudiant en littérature européene
❅ TALENT : philosophie

MessageSujet: Re: A message from the moon • N&T   Jeu 25 Sep - 21:31

a message from the moon

you are my sun, my sister and my daughter, you are everything and I need you now to find myself

Le corps chaud de Breeze contre le sien était si rassurant, son front collé à la peau délicate de la demoiselle, une odeur de fleur et de paille se dégageait de la jeune fille et Timmy, sans vraiment savoir pourquoi se sentait toujours terriblement apaisé lorsqu’il sentait cette odeur d’une douceur intense. Tendrement, dans ses bras, Breeze bougea, à l’image d’un enfant qui vient se blottir un peu plus dans les bras de ses parents. Elle l’avait reconnu, il le savait et il n’avait pas besoin de parler pour cela. Se calant en posant son dos sur la paillasse moelleuse faite de coussins et de couvertures superposée, Tim passa une main derrière sa nuque et observa les rayons protecteurs de la lune à travers la lucarne. Elle chantait dans son oreille, une berceuse douce et apaisante, éclairant de sa lumière pale le corps de la rouquine à la peau de lait qui se trouvait à ses côtés. D’une main distraite il caressa l’épaule de la jeune fille, continuant d’attendre patiemment son réveil, capable d’observer ainsi la lune sans rien dire jusqu’à ce que le soleil remplace le halo blanc par sa présence chaude et apaisante.
Les mains de Breeze sous son t-shirt, sur sa peau, était comme un contact apaisant, comme si elle souhaitait transmettre de son énergie et de sa douceur à travers ce demi-sommeil qui commençait doucement à la réveiller. Quand à Tim, il préférait rester attentif, attentif à cet instant qu’il partageait avec celle qu’il considérait depuis toujours comme une petite sœur et sur qui il essayait de veiller du mieux qu’il le pouvait. Mais pourquoi était-il donc toujours aussi simple lorsqu’il était avec elle, et pourquoi semblait-il toujours aussi compliqué lorsqu’il sortait de cette hutte et qu’il se confrontait avec le monde extérieur ? Il n’arrivait toujours pas à expliquer le pouvoir que Breeze pouvait avoir sur lui, elle était tout ce dont il avait besoin, et même plus encore, car elle lui apportait beaucoup qu’il ne pouvait l’imaginer.
Doucement, alors que la berceuse lunaire s’apaisait dans le calme nocturne, Breeze se réveillât. Petit Nora, fée de l’air, s’étirait comme une chatte sur sa paillasse, posant ses grands yeux chocolats sur lui, l’embrassant dans le cou, tandis que Tim poussait un léger soupire, comme soulager de l’avoir enfin pour lui, ne la partageant plus avec ce sommeil possessif.
Calmement il lui caressa les cheveux, emmêlant l’un de ses doigts aux mèches folles de sa petite rousse, tandis qu’il continuait de lui sourire. La voix encore endormie, Nora s’adressa à lui, sa petite tête d’enfant venant respirer à la porte de son cou.
Timmy porta son regard sur le nez mutin de son amie avant de passer son bras libre autour d’elle, l’enroulant de ses grands bras aux muscles nerveux. Oui il était venu, il se fichait de l’heure, tôt au tard, tant qu’il était avec Breeze cela n’avait pas d’importance, et oui maintenant il allait bien, le jeune Dawkins avait presque oublié ce qui l’avait poussé à venir ici cette nuit, mais le reflet d’un ovale blanc dans une tasse à moitié remplit de thé encore, non loin de leur couche mis en éveil son souvenir, et cette chanson que le ciel lui chantait et qu’il était semble-t-il le seul à entendre parfois. Mais Tim savait que si il en parlait à Breeze elle ne le prendrait pas pour une folle, elle le comprendrait, elle le comprenait toujours, car ils étaient capable de ne faire qu’un.

« Je ne sais pas … on m’a mené ici … » dit-il dans un murmure tout en pointant doucement l’astre de la nuit devant les yeux de Breeze.

Souriant à la jeune fille, Timmy posa son regard d’azur sur elle, soudainement soucieux. Bien sûr qu’il n’y avait pas que cela, et pour qu’elle lui demande si il allait bien, c’était qu’elle devait sentir la tension qui émanait de son corps, lui habituellement si à l’aise, presque en chaque circonstances, voici qu’il était perdu dans ses propres songes.

« - Je peux de poser une question petite fée ? »

Le ton soudainement sérieux ne lui ressemblait que peu mais il avait besoin d’une réponse, et personne sur Terre n’était ni plus franc ni plus à l’écoute que sa petite sœur de cœur.

« - Est-ce que tu crois au grand amour ? »

Timothy Dawkins, qui, et tout le monde dans ce petit village le savait, papillonnait de filles en filles, butinant de tous les côtés et ne s’arrêtant que pour séduire encore, parfois malgré lui. Ce même Timmy capable de disserter des heures sur un sujet de philosophie, ou bien de vivre en ermite pendant une semaine afin de se rassasier de livre, ce Tim venait parler d’amour, car c ‘était bien cela le fond de la question et la lune le savait, et Breeze au fond d’elle devait le savoir aussi.



made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
have a cigar with

avatar
RAINBOW ☀
❅ MESSAGES : 364
❅ OCCUPATION : danser, aimer, sourire, mais aussi m'occuper du troupeau, et courir les champs. Elle fait aussi de la poterie.
❅ TALENT : Elle est si douce et tellement en communion avec la nature qu'elle n'effraie pas les animaux. Tout types.

MessageSujet: Re: A message from the moon • N&T   Sam 27 Sep - 23:34

a message from the moon

you are my sun, my sister and my daughter, you are everything and I need you now to find myself

Paille et tabac froid. Fleure et soja. Coquelicot et bleuet.
C’est dans l’épaule que les picotements d’un geste rassurant se font encore sentir sur breese, et c’est dans son corps que la chaleur s’accroche et se répand quand timothy touche son corps, son âme, son amour. Les bras rassurant et chaleureux de tim qui, comme possessif, viennent s’entourer autour d’elle la fait sourire et se caler encore plus près de lui.

Mener jusqu’ici, c’est comme dire à breeze que le ciel est doux. Elle y croira, elle le saura. Avec un sourire de douceur exquise, elle repose la tête contre le torse de son unique homme alors que pensif, il observe la lune. Elle sent. Elle ressent ses émotions est-il n’est pas tranquille.

Breeze est comme un calque, elle recopie les émotions de ses proches car elle se soucie trop de leur bien-être. « Pose-moi ta question ? » Dit-elle en un souffle, fermant les yeux, sa main gauche venant relever le t-shirt de tim pour caresser du bout des doigts sa peau si douce et ferme à la fois. Le grand amour ? A cette question qui pour elle, était la plus logique et imposable du monde, breeze se redressa un peu pour s’assoir en tailleurs à côté du corps allongé de timothy. Avec douceur, elle prend un plaid et se l’enroule autour du corps, laissant ses mains reprendre leur croisade et zigzague sur la peau douce du bras de tim.

« Bien sûr que je crois au grand amour mon cœur. » commença-t-elle avec un doux sourire. Elle scrute le visage de son adoré au travers des filets de la lune et plonge son regard dans le siens, se penchant légèrement en avant pour que sa bouche soit plus près de la sienne, que ses émotions aille directement toucher le cœur de ce bien si précieux à ses yeux. « Je crois au grand amour. J’aime, j’aime éternellement et j’aime beaucoup, mais l’amour unique, celui de ton âme sœur, de ton alter-ego, il est encore plus fort. Indescriptible, c’est un fil rouge qui doucement se tisse entre toi et elle. Vos âmes sont jumelles. »

Avec une douceur comparable à celle d’un nuage, breeze caresse du bout des doigts la joue du jeune dawkins. « C’est doux, fort, coriace, indescriptible dans sa totalité. Dis moi tim, crois-tu avoir trouvé le grand amour ? »



made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippyhippyshake.forumactif.org/t114-i-hope-some-day-you-e
have a cigar with

avatar
BLUE SKY ★
❅ MESSAGES : 163
❅ OCCUPATION : étudiant en littérature européene
❅ TALENT : philosophie

MessageSujet: Re: A message from the moon • N&T   Dim 28 Sep - 10:56

a message from the moon

you are my sun, my sister and my daughter, you are everything and I need you now to find myself

Le contact physique, ce n’était ni un jeu ni un appel, une simple connexion entre eux, un souvenir d’enfance de ces époques ou nues côte à côte ils se faisaient nettoyer le museau par la mère de Tim après avoir pris un gouter sucré et tendre dans la serre familiale entouré de toutes ces plantes étranges parmi lesquels ils jouaient aux aventuriers, traversant cette forêt vierge et dangereuse qu’ils s’imaginaient. Aujourd’hui ils avaient grandi, tous les jeux n’avaient pas disparus, mais le contact était d’autant plus nécessaire. Timmy continuait d’enrouler ses doigts dans les cheveux de Nora tandis que cette dernière l’observait le caressait et le rassurait par cette simple présence, cette bienveillance remplit d’amour qu’elle entourait autour de lui comme un cocon protecteur.
Du coin de l’œil, Tim reconnut le regard de remerciement que la jeune fille faisait à la lune. L’astre de la nuit savait parler avec Breeze, tout comme elle savait apaiser Timothy.
Doucement la jeune femme se redressa, enroulant un plaid autour d’elle, écoutant, observant, ressentait à travers ses caresses la tension qui émanait du garçon. Tim essayait pourtant tant bien que mal de contenir tout cela en lui, mais c’était bien difficile.
Les paroles qu’elle murmurât tout contre lui accélérèrent le rythme de son cœur, s’emballant comme un cheval au galop et il ferma les yeux une fraction de seconde tandis qu’il sentait ses muscles se tendre.
Breeze savait il pouvait le sentir, il l’avait compris, il suffisait peut-être qu’elle les regarde pour tout savoir d’eux. Tim était presque certain que Gips savait aussi, mais ce dernier n’engageait pas la conversation sur ce sujet, car il devait sentir la gêne croissante que la passion naissante provoquait dans le cœur de Timmy.
Lui qui ne convoitait qu’une vie simple, bien éloignée de tous les sentiments contradictoires du cœur humain, surfant simplement entre ses émotions et les livres, entouré des personnes qu’il aimait et qu’il comptait protéger sans se soucier si les lendemains étaient heureux ou non, voilà qu’il sentait son cœur devenir un vif argent prêt à sortir de sa poitrine.
Tandis qu’il ouvrait les paupières à nouveau, remarquant que sa petite fée s’était quelque peu éloignée de lui, lui laissant un espace pour respirer l’air frais de la nuit, et pour jeter un dernier regard à l’astre blanc, Timmy réfléchit un instant aux paroles de Breeze puis tournât sur le côté. Appuyant sa tête dans le creux de sa main tandis que ses doigts allaient chercher le pied de la demoiselle afin d’en caresser les orteils doucement.
Timmy évitait délibérément le regard de Nora, ayant peur d’y lire ce qu’il savait pourtant déjà. Les odeurs du futon et des coussins sur lesquels ils s’étaient allongés remontaient à ses narines, et la douceur du moment était sans égal.
Tim sourit sans s’en rendre compte, comme un enfant, comme cet enfant nu qui avait grandi tout à côté de Breeze, un sourire doux et paisible, qui contrastait avec la vitesse des battements de son cœur.

« Je crois que tu sais déjà tout … n’est pas petite fée, tu as vu toi aussi les choses changer. Même si tu ne dis rien. Et moi je ne suis pas capable de démêler le vrai du faux, entre mon esprit, mon âme et le son du tam tam dans ma poitrine. »

Le regard bleu de Tim se posa sur les prunelles ambre de Breeze. Dans le lointain le soleil devait déjà commencer à s’éveiller, mais la lune les protégeait encore de sa suprématie tendre. Le bruit d’un coucou et les sabots d’un cerf dans la forêt parvinrent à leurs oreilles. La nature était toute proche, ils pouvaient la sentir ici et maintenant, cela voulait dire qu’il n’y avait rien de plus simple au monde qu’eux deux ici, qu’il n’y avait rien de plus bienveillant que le regard qu’ils portaient l’un sur l’autre.


made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
have a cigar with

avatar
RAINBOW ☀
❅ MESSAGES : 364
❅ OCCUPATION : danser, aimer, sourire, mais aussi m'occuper du troupeau, et courir les champs. Elle fait aussi de la poterie.
❅ TALENT : Elle est si douce et tellement en communion avec la nature qu'elle n'effraie pas les animaux. Tout types.

MessageSujet: Re: A message from the moon • N&T   Mer 15 Oct - 21:30

a message from the moon

you are my sun, my sister and my daughter, you are everything and I need you now to find myself

Paille et tabac froid. Fleure et soja. Coquelicot et bleuet.
Chaque syllabe traversant l'espace infime entre mes deux lèvres était directement puisée au fond de mon coeur, à l'endroit le plus pur, le plus doux, le plus choyée. Chaque muscle qui tressaille sous mes doigts, chaque vibration de sa peau contre la mienne, chaque pulsions de son coeur répondant au miens me faisait comprendre et ressentir les émotions de timothy. L'âme soeur. Longtemps norah à pensé que la sienne avait été la, si proche d'elle qu'elle pouvait en sentir l'odeur. celle du jeune dawkins.

Danwkins et Dakota.
Mais c'est en rencontrant ilias qu'elle avait compris qu'il y avait plus fort, plus exhumant, différent de celle de timmy. Il y avait en ilias cette chose indescriptible qui faisait frissonner breeze en un simple regard. ça n'avait jamais été compliqué, car tout deux savaient. Avant même le premier mots, leur âme s'étaient liées l'une à l'autre en une douce harmonie, mélodie, enchantée de trouver ce repos éternel, mais aussi cette douce crispation au fond du coeur, du corps et de l'âme. Ce lien, cette boule indescriptible qui te fait frissonner et ressentir dix milles fois ce petit rien et ce grand tout.

Et moi je ne suis pas capable de démêler le vrai du faux, entre mon esprit, mon âme et le son du tam tam dans ma poitrine.
Et je souris à la voix de tim qui chatouille mes oreilles. Dans un geste je me recouche tout contre lui, mon dos contre son torse, je prend une de ses mains dans la mienne, jouant avec ses doigts. Un contact, un lien. Doux.  « Je sais, mais un jour, ton coeur saura. Il saura et quand se sera fait, tu sourira si fort que tu en aura mal aux joues. J'ai hâte que ce moment arrive tim. Je sais que c'est bientôt, la lune me l'a dit. » Un sourire, doux et juste. J'avance sa main vers ma bouche et je l'embrasse avec douceur.



made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippyhippyshake.forumactif.org/t114-i-hope-some-day-you-e
have a cigar with

avatar
BLUE SKY ★
❅ MESSAGES : 163
❅ OCCUPATION : étudiant en littérature européene
❅ TALENT : philosophie

MessageSujet: Re: A message from the moon • N&T   Dim 16 Nov - 21:44

a message from the moon

you are my sun, my sister and my daughter, you are everything and I need you now to find myself

Le rouge monta aux joues de Timmy, il sentit son cœur s’accélérer et son esprit s’embrumer par les paroles de Breeze, sa Breeze petite fée de l’air qui ne cessait de valser à ses côtés depuis déjà tant d’années. Elle était sa confidente, sa petite sœur, la passerelle entre lui et les poèmes de la lune, il se souvenait de chacune de ses moues, de chacun de ses sourires, et à elle il pouvait bien ouvrir son cœur, car il n’avait pas peur, car elle comprenait tout et qu’il n’était plus un homme à ses côtés, il devenait une âme, une âme à laquelle il donnait une couleur.
Breeze le rendait coloré et brillant, elle le rendait bon et assainissait son âme parfois ternis par le monde extérieur, elle comprenait ses démons et chassais les ombres qui parfois passait derrière ses paupières.
Souriant à la jeune femme il posa ses lèvres sur son front, lui caressant doucement l’épaule du bout des doigts. La vie n’avait pas été facile pour elle, mais elle restait pur comme l’eau clair de la cascade, un îlot de perfection, une bulle d’air, sa perfection et son air, et pourtant elle ne lui appartenait pas, car Breeze était bien plus que tous ceux qui parcourait Calstery, à ses yeux, elle était la magnificence même de cette endroit, son berger vers les jours meilleurs.
Le regard d’azur de Timmy se plongea dans les yeux d’ambre liquide de la demoiselle qui semblaient briller comme deux étoiles dans la nuit la plus sombre. Puis elle s’allongeât sur lui, son petit corps contre son torse, prenant ses mains, ses doigts, et continuant de lui murmurer les vérités qu’il avait besoin d’entendre.
Timmy ferma les yeux, écoutant la voix douce et apaisante de la jeune femme tandis que le rythme de son cœur se calmait peu à peu et prenait le rythme lent et sourd d’une basse. Il respira aux même rythme que Breeze, comme si leurs corps ne devenaient plus qu’un.
Puis il sentit ses doigts toucher la bouche de la jeune femme. Restant ainsi, la jeune femme dans ses bras, Timmy la fit doucement basculer sur le côté, la gardant bien serré contre lui, et se recroquevilla contre son dos, laissant son front contre sa nuque. Ainsi, ils ressemblaient à deux enfants, dont le seul halo de la lune semblait les bercer. Parmi ses sourires, il y avait des larmes, comme sur le visage de l’homme de la lune, celui que Breeze lui avait dessiné un jour lorsqu’ils étaient enfant, au milieu de la forêt.

« - Petite fée, tu pourrais me chanter quelque chose ? S’il te plait … »

Les dernières paroles de Timmy étaient prononcées avec douceur, comme si ses mots s’éteignaient doucement dans sa bouche, comme les gazouillis d’un enfant avant qu’il ne s’endorme, comme les dernières confessions d’un mort avant que le sommeil éternel ne vienne le cueillir.
Petit, Timmy écoutait longuement les chants de Breeze, parfois sans mots parfois si poétiques qu’il en pleurait. Mais toujours chargés d’une émotion qu’elle seul pouvait lui insuffler, car ce n’était pas un chant à proprement parlé, et bien qu’il soit plus beau encore de la voir danser, il semblait pourtant aux yeux du jeune Dawkins que les incantations prononcés par la bouche de sa précieuse petite fée étaient toujours emplis d’une magie quasiment mystique, une lueur d’irréel dans ce monde parfois beaucoup trop concret dans lequel ils évoluaient l’un et l’autre.



made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
have a cigar with

avatar
RAINBOW ☀
❅ MESSAGES : 364
❅ OCCUPATION : danser, aimer, sourire, mais aussi m'occuper du troupeau, et courir les champs. Elle fait aussi de la poterie.
❅ TALENT : Elle est si douce et tellement en communion avec la nature qu'elle n'effraie pas les animaux. Tout types.

MessageSujet: Re: A message from the moon • N&T   Mar 18 Nov - 0:52

a message from the moon

you are my sun, my sister and my daughter, you are everything and I need you now to find myself

écoute absolument cette chanson avec:
 


C'est un pacte avec la lune,
un soir elle à murmurée à mon oreille,
elle m'as dis d'aimer,
d'aimer si fort que jamais je n'en tomberais.
C'est un pacte avec les fleures,
une fois elles m'ont dit qu'elles veillaient
à nos amours, a nos flammes, à nos amants.
C'est un pacte avec le vent,
il m'as soufflé une fois qu'il danserais
danserais encore avec moi,
jusqu'à ce que dans une douceur infinie,
Morphée vienne me chercher.

Avec timmy c'est un pacte de l'amitié. c'est un fil rouge qui doucement lient nos mains, nos cœurs et nos âmes dans une boucle de douceur et d'amour. Quand il n'entend pas je chante pour lui, quand il ne voit pas je regarde pour lui, quand il ne vit pas, je vit pour lui. Son sourire est le plus beau des cadeaux, la plus absolue des douceurs, et ses lèvres sur mon front sont la pus belle preuve d'amour que la terre ai pu voir. Dans une lumière clair de la lune, dans son halo et son allure, deux corps de regardent et s'observent, complices des étoiles, ils chantent et murmurent à la lune. Et dans un recroquevillement, deux corps serrés l'un à l'autre, dans un rond, comme la lune, comme les étoiles comme le soleil. Les enfants du vents sourient, et tout deux versent quelques larmes. C'est plaisant, ce moment d'une pureté sans égale. C'est l'amour, d'une pureté sans égale.

il est la tout contre moi,
et nous sommes les enfants de la lune,
les complices de ses mots étoilés
nous sommes l'éternité car toi et moi
on vit, on pleure, on rit.


des mots murmurées d'une voix cristalline, d'une douceur infinie elle sourit, elle serre les doigts entre les siens. Elle n'est pas breeze, elle est brise. Le vent, le souffle dans le creux de la nuque, le murmure au creux du coeur, une berceuse tranquille qu'une seule voix infuse. Et elle reprend tranquillement une chanson qu'elle n'a spas inventé, mais qui dans la stéréo des dawkins sonnait comme un doux souvenirs, longtemps en arrière, lorsque sur une couverture au milieu des plantes, les rayons du soleil berçaient nos deux rossignols.

Well your faith was strong but you needed proof
You saw her bathing on the roof
Her beauty and the moonlight overthrew you
She tied you to her kitchen chair
She broke your throne and she cut your hair
And from your lips she drew the hallelujah


Et dans les murmures, le souffle dans la nuque se ait plus doux, plus calme et alors elle sais. La lune l'as endormi.




made by LUMOS MAXIMA

_________________

{c'est le vent qui m'as dit}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippyhippyshake.forumactif.org/t114-i-hope-some-day-you-e
have a cigar with
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: A message from the moon • N&T   

Revenir en haut Aller en bas
 

A message from the moon • N&T

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Message Vocal.
» Le moon est dans Wakfu :p
» Du lapin à l'ordi pour du message vocale ?
» Message de présentation & de recrutement
» Message qui s'affiche au fur et à mesure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: OB-LA-DI, OB-LA-DA :: les rps terminés-